OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
• Rappeler les fondamentaux techniques de l’analyse des états financiers, notamment mais pas exclusivement pour ce qui est de la structure financière.
• Introduire les outils comparatifs de valorisation d’entreprise, de fixation du coût du capital et d’allocation du prix utilisés par les analystes financiers.
• Comprendre la logique analytique comparative qui sous-tend en théorie le fonctionnement des marchés de capitaux, ainsi que ses limites

Prérequis
Maîtrise de la comptabilité et des notions de base d’analyse financière. Bonne maîtrise d’Excel.

Pour qui ?
Analystes financiers juniors, auditeurs, directeurs financiers originaires des métiers de la comptabilité ou du contrôle de gestion.

PROGRAMME

Approche à la fois stratégique et technique des notions d’investissement, de risque et de valeur temporelle de l’argent afin d’éclairer les décisions visant à maximiser la valeur de l’entreprise sur l’horizon temporel choisi.

La notion d’investissement productif
• Une déclinaison de la stratégie de l’entreprise.
• Créer de la valeur ajoutée: le rendement.
• L’horizon temporel.
• La stratégie de «sortie» (ou pas).
• Financement de projet (interne) ou fusion-acquisition (externe).

 La disponibilité et les types de financement
• Structure financière de l’organisation.
• Le mix «dette v. fonds propres».
• Offre et demande sur les marchés de capitaux.
• Les différents types d’investisseurs

Les principes de base de l’évaluation de projet d’investissement productif
• Le cash-flow escompté (discounted cash flow).
• La valeur terminale.
• Le coût moyen du capital détermine le rendement attendu.
• La valeur actualisée nette (VAN) doit être positive.

Les indicateurs complémentaires
• Rendement du capital investi (ROIC).
• Rendement du capital employé (ROCE).
• Période de récupération.
• Indice de profitabilité.

Prise de participation minoritaire
• Le rapport cours :bénéfice (price earning ratio).
• Le taux de rendement en dividende (dividend yield).

Fusion-acquisition
• Le choix d’une cible: valoriser les synergies potentielles.
• Évaluation comparative d’entreprises: le multiple sectoriel d’EBITDA.
• Ajuster et allouer le prix suivant le contexte et les règles comptables: valeur comptable, « juste valeur » et goodwill résiduelle.

Les variables à examiner et affiner
• Volumes initiaux.
• Scénario de croissance (ramp-up)
• Scénario catastrophe (crash case).

Cas pratique (incluant la modélisation d’un business plan sous Excel)

Formation animée par
Pierre-Alexandre GREIL
Manager Big 4 puis directeur financier

Spécialiste de la finance d’entreprise, des fusionsacquisitions et de la modélisation économique et financière, il est directeur financier de l’AFASEC.

Lieu : PARIS

Durée : 14 heures – 2 jours

Dates :

En visio :
19-20 mai 2020

En présentiel ou en visio :
21-22 septembre 2020

Tarifs :
Membres DFCG : 1200 € HT
Non-Membres :   1450 € HT

S’INSCRIRE


Votre contact :

Pascale Demazure
Tél : 01 42 27 04 13
pascaledemazure@dfcg.asso.fr